maison d'hôtes de charme

Ils sont passés à la Maison Dieu

Yves Peycelon, "Badoitien" pure source

"Magazine : Pays de Rhône-Alpes"






Une Bulle d'authenticité

"Magazine : Atmosphère - Hôtels de Charme"





Une maison pour les gourmands

"Magazine : L'ami des jardins et de la maison"






Chambre d'hôte Peycelon, dans la maison de Melle Badoit

"Magazine : Détours de France"





La Maison Dieu

"Magazine : Editions Rivages, chambres d'hôtes de charme"


Au coeur de Saint-Galmier, accolée à une extraordinaire petite chapelle, cette belle maison du XIXe fut la propriété de la fille de M. Badoit. Les aménagements intérieurs, qui présentent beaucoup de caractère, sont restés "dans leur jus" : verrière en vitraux dans l'escalier intérieur, grands lits baquet, meubles anciens, beaux papiers peints et nombreuses images au mur, comme cette collection d'abécédaires anciens au point de croix exposée dans le couloir. On pourra prendre son petit déjeuner sous les arcades, dans un beau jardin dressé sur les anciens remparts de la ville, ou dans la salle à manger, face à une magnifique chromo sanfranciscaine. Un endroit inhabituel.


Saint-Galmier, Maison Dieu

"Magazine : Le Routard, chambres d'hôtes"


Vous voici dans un pays qui pétille, et plus précisément dans l'ancienne propriété de mademoiselle Badoit, fille de ! Cette grande bâtisse de 700 m² regorge de surprises : beau patio extérieur avec jardin et vue sur la région, l'escalier à vis, la chapelle (demandez à jeter un oeil), sans oublier la piscine (je craque !). Quatre chambres, fraîches et spacieuses, dont une suite à 4 lits. Sanitaires privés. Martine collectionne les points de croix que les couloirs arborent fièrement. Comptez 70 € pour 2, petit déj compris, et 120 € pour 4. Accueil chaleureux. Une adresse pour se ressourcer, en découvrant l'histoire de la fameuse eau pétillante ! Accès : dans le centre-ville, entre le restaurant La Chaumière et la pharmacie.


La Maison Dieu

"Magazine : Le Petit Futé, Saint-Etienne"


Cuisine traditionnelle ou régionale sur réservation. Dans le centre de Saint-Galmier, une petite ruelle vous entraîne sur sa pente douce : soudain, une tour fin XVe siècle surgit sur votre gauche, belle et majestueuse... La Tour Martin abrite l'entrée de la Maison Dieu, achetée il y a dix ans aux héritiers de la fille de M. Badoit. Après de nombreux travaux et de multiples rénovations, la maison s'ouvre à ses hôtes : quatre chambres spacieuses avec meubles anciens, draps brodés et portraits de famille, ceux des propriétaires actuels qui reçoivent chez eux des invités plutôt que des étrangers. C'est sans doute pour cela que l'accueil est remarquable, chaleureux et dévoué. Amoureux de leur maison et de leur pays, ils se feront un plaisir de vous conter l'histoire de Saint-Galmier et de vous guider vers les lieux insolites de notre beau département. Lorsque vous rentrerez de ces journées découvertes, profitez du jardin ombragé et fleuri, de la piscine ou encore de l'ombre apaisante du cloître... Pourquoi la Maison Dieu ? Une chapelle fin XIXe donne sur le jardin... Mais encore ? A vous de découvrir dans cette chambre d'hôtes qui figure parmi les plus accueillantes et les plus remarquables de la région.


La Maison Dieu

"Magazine : Routard 2013"


Une maison comme on en raffole : authentique, chargée d'histoire, de mémoire, avec un accueil des plus enthousiastes et dévoués. On ne connaît pas Saint-Galmier, en général, et pourtant c'est ici que jaillit la source de la fameuse Badoit, naturellement pétillante ! La demeure est l'ancienne propriété de la fille de M. Badoit lui-même, et l'on y voit encorre la belle chappelle (XIXème) que s'était faite construire cette pieuse demoiselle. À l'intérieur, l'atmosphère et le décor sont très étudiés, laissant une large place au charme d'antan : toiles de Jouy, meubles anciens, grands lits-baquets, draps brodés, nombreuses images aux mures et collections diverses (abécédaires au point de croix, globes de couronnes de mariées, etc.). Grâce à la passion de chineuse de Mme Peycelon, on se croirait presque à l'époque, invité de la famille Badoit... Le copieux, savoureux, petit déjeuner est servi dans la salle à manger, face à une magnifique chromo franciscaine, ou sous les arcades d'un beau jardin (classé par la région), dressé sur les anciens remparts de la ville médiévale. Et pour vous "mettre en jambes", demandez à être guidé au sommet de la tour Martin, un bel ouvrage du XVème d'où l'on a une vue panoramique sur tous les monts du Forez.


Buller à Saint-Galmier

"Magazine : Le Figaro Magazine"


Une demeure bourgeoise ayant appartenu à Mlle Badoit (fille du fondateur de la source), dont la chapelle et la tour sont inscrites à l'inventaire des Monuments historiques. Martines et Yves Peycelon ont conservé l'esprit du lieu avec du mobilier de famille, d'anciennes publicités Badoit et des collections d'objets insolites (couronnes de mariée, abécédaires, certificats de baptême...). Joli jardin clos.


Parution dans le "Guide des jardins insolites et remarquables de Rhône-Alpes"